Les femmes et les films X

Posté par le 25 sept 2009 dans SexoPas de commentaires

Les femmes sont-elles spectatrices de films pornographiques ? Le sujet de cette enquête de l’Ifop peut prêter à sourire, et pourtant elle est révélatrice d’une évolution des mentalités. En effet, les films classés X ne seraient plus cantonnés à la vidéothèque d’hommes célibataires et frustrés mais seraient un « loisir de couple ». La preuve en chiffres.

Une étude Ifop pour Marc Dorcel

Le commanditaire de cette étude n’est autre que l’un des plus gros producteurs de films pornographiques en Europe. Pour les 30 ans de cette entreprise un peu particulière, une étude a été menée sur les habitudes des Français en terme de consommation de films X. Et les résultats sont assez surprenants…

83% des Françaises ont déjà vu un film pornographique, dont 41% en intégralité ou presque mais, contrairement aux hommes, le visionnage de longs métrages classés X a davantage lieu en compagnie d’un partenaire (54%) que seul (50%).

D’après l’étude, les Françaises sont « bien plus ouvertes sur le sujet qu’on ne pourrait le croire ». 29% des Françaises interrogées ont ainsi déclaré être consommatrices occasionnelles ou régulières de films X.

Pour près d’un quart des femmes, la pornographie aurait participé à l’apprentissage de la sexualité. L’initiation à ce type de films se ferait avec l’aide de leur partenaire pour 37% d’entre elles. Une proportion qui fond à 14% chez les hommes.

La pornographie s’affirme comme une façon de pimenter une relation. Un quart des sondées ont déjà essayé de reproduire des scènes ou positions vues dans un film. Une Française sur cinq serait aussi encline à filmer ses ébats. La soudaine célébrité de Paris Hilton suite à la diffusion d’une vidéo intime ferait-elle rêver les femmes ?

Les hommes restent les plus gros consommateurs de films X

La consommation de pornographie reste toutefois dominée par les hommes. 97% d’entre eux ont déjà regardé un long métrage classé X et 29% s’avèrent des consommateurs mensuels. Un ratio qui monte à 43% chez les moins de 35 ans. Le visionnage solitaire de ce type de films domine à hauteur de 84%. 55% des hommes déclare cependant suivre des films X avec leur partenaire. 14% des hommes se rêvent aussi acteur de film X tandis qu’un tiers d’entre eux se sont et aimeraient se filmer durant l’acte.

Le principal moyen d’accès aux films X sont les sites Internet gratuits (45%), devant Canal+ (35%) et les DVD empruntés à des proches (24%) ou achetés (22%). Le choix d’un film dépend essentiellement de la beauté des acteurs et actrices (62%) devant le prix (51%). Le scénario demeure un critère objectif de choix pour 48% des consommateurs de contenus pornographiques. Pour les critères de satisfaction, les décors représentent 46% et le scénario 56%. La beauté des acteurs et actrices domine toujours avec 64%. Le nombre de scènes X est aussi un critère de satisfaction pour 48% des consommateurs.

Par Claire Frayssinet

Source : http://www.femmeactuelle.fr/

Tags: , , , ,